Huitres et moules
L'ostréiculture est une activité bicentenaire sur l'Ile de Noirmoutier. Elle a connu un développement particulier depuis cinquante ans. Ceci n'est pas anodin : sur l'estran qui entoure l'île, et notamment dans la baie de Bourgneuf, les huitres ont trouvé un terrain très favorable. La qualité de l'environnement conjuguée au travail de la quarantaine de producteurs est la formule pour obtenir des huitres de terroir savoureuses. L'huitre fine est incontestablement le plus savoureux des fruits de mer !


Le goût des huitres est le reflet du territoire où elle grandissent. Les huitres de l'Ile de Noirmoutier sont renommées pour la finesse de leur chair et leur goût iodé. Pour apprécier les huitres fines de l'île, un simple filet de citron ou de vinaigre à l'échalote révèle les richesses gustatives du coquillage. Accompagnez vos huitres d'un verre de vin blanc sec de Loire et de pain-beurre demi-sel, le plaisir sera complet ! Les huitres fines de l'île se prêtent aussi très bien à des recettes chaudes : gratinées, ou en matelote, leur saveur sera différente mais tout aussi exquise.


Il n'existe pas une huitre mais des huitres de l'Ile de Noirmoutier. Huitres « fines », huitres « fines de claire » ou huitres « spéciales », leurs conditions d'élevage a modelé un goût spécifique pour chacune de ces huitres. Les fines de claire et les spéciales ont toutes séjourné dans d'anciens marais salants reconvertis en bassins pour les huitres, ce qui leur confère un goût incomparable.

Les producteurs de l'Ile de Noirmoutier ont diversifié leur productions. Ils vous proposent d'autres fruits de mer parmi lesquels figurent les moules de bouchot. L'Ile de Noirmoutier est un des rares endroits en France où les moules sont produites depuis la naissance jusqu'à leur vente. Sur les côtes de l'île, les moules grandissent sur de grands pieux nommés « bouchots » : cette technique permet d'obtenir des fruits de mer pleins et succulents.

La palourde est un également un coquillage que l'on retrouve dans la baie de Bourgneuf. C’est un coquillage dits fouisseur c’est-à-dire qu’on la retrouve entre 5 et 20 cm sous des fonds sableux vaseux, sableux, graveleux et parfois dans des zones de vase compacte. Les sédiments sableux et caillouteux restent leur idéal refuge. Il existe deux types de collecte, une production liée à l’élevage ou une collecte sauvage de pêche à pied. 

Crue, elle présente une diversité aromatique importante, plutôt faiblement salée, un goût très fin en bouche, un gout de noisette notable et ses arômes persistent plutôt fortement en bouche.

 






FOCUS

Sur l'Ile de Noirmoutier, nombreux sont les producteurs à faire de la vente directe. Vous pourrez acheter des huitres dans leurs établissements, principalement sur la commune de La Guérinière (à proximité du port ostréicole du Bonhomme) ou sur les marchés de l'île.



CONTACT

Coopérative des producteurs d'huitres et coquillages
La Nouvelle Brille
85680 LA GUERINIERE
Tél. 02 51 39 81 41
Fax : 02 51 39 97 16
E-mail : coop-huitres-noirmoutier@orange.fr
Site Internet : www.lhuitredeliledenoirmoutier.com